Taux d’Ouverture: éviter la Boite Spam et l’Onglet Promotion

Taux d'ouverture email

Une fois que vous avez choisi votre logiciel emailing ou autorépondeur vous devez aussi faire tout pour améliorer vos taux d’ouverture.

Dans cet article, vous allez apprendre :
– Pourquoi le taux d’ouverture de vos newsletters est en chute libre et comment y remédier.
– Comment éviter la boite spam et l’onglet promotion.
– Ce qui se passe réellement en coulisse et dont il faut absolument que vous preniez conscience.

Infographie : L'avenir de l'Email et de vos taux d'ouverture.

Cliquez ici pour télécharger l’infographie et la partager sur votre blog

L’avenir de l’Email et de vos taux d’ouverture

et comment éviter la Boite Spam et l’onglet Promotion.

Taux d’ouvertures en chute libre : tous les indépendants sont concernés !

Pourquoi est-ce important ?

Si vous êtes indépendant, blogueur ou entrepreneur, vous savez que plus votre mailing liste est active et réactive, plus votre business est florissant.

Mais…

Si vos messages sont mal délivrés, c’est-à-dire s’ils arrivent en boite Promotion, en boite Spam, ou bien s’ils ne sont pas du tout transmis à votre destinataire, ceux-ci ne liront pas vos messages, ils ne visiteront pas vos pages, et donc ils n’achèteront pas votre solution.

L’email est donc au cœur de notre business modèle.

La mort inexorable du Broadcast

Dans les systèmes d’envoi d’emails en nombre (ce qu’on appelle un Autorépondeur), il y a 2 types d’envoi d’email :

  1. Le Broadcast ou envoi manuel : il s’agit d’envoyer un message unique à une date déterminée. C’est ce qu’on utilise pour envoyer une newsletter mensuelle ou une invitation à un webinaire en direct par exemple.
  2. L’Automation ou envoi automatisé : chaque nouvelle personne va recevoir ce message automatiquement lorsqu’elle réalise une action, comme par exemple s’inscrire à votre mailing liste.

L’avenir de l’email est lié à la mort inexorable du Broadcast. Je m’explique…

Le danger : la chute de vos taux d’ouverture

Lorsque je me suis lancé sur internet en 2009 j’ai tout de suite collecté des adresses email sur mon blog de Production Musicale pour avoir une base de prospects à qui vendre mes cours en ligne par la suite. J’ai appris que « l’or est dans la mailing liste ».

En 2011 lors de la sortie de mon 1er cours en ligne, j’avais 794 personnes dans ma mailing liste, et 30% de taux d’ouverture.

Chute des Taux d'Ouverture Email Broadcast : Exemple 1

En 2013, mon taux d’ouverture commençait à chuter. Je m’en suis aperçu mais je me suis dit que c’était normal et je ne m’en suis pas inquiété plus que ça. Car même Jeff Walker dit qu’il est normal que le taux d’ouverture baisse lorsque la mailing liste grandit… Erreur ! Car ce n’était que le début.

Hallucinant ! Dans l’exemple ci-dessus, vous voyez qu’en 2013, j’avais 12.414 contacts dans ma mailing liste, et 2.292 personnes ont ouvert mes emails. Et en 2017, j’avais 25.212 contacts dans ma mailing liste, et 2.294 personnes ont ouvert mes emails.
Cela veut dire qu’avec 12.800 contacts de plus dans ma mailing liste, j’avais en fait exactement le même nombre de personnes qui ouvraient mes emails. Le comble !

Si vous dépensez de l’énergie à générer du trafic, voire même de l’argent en publicité, et que pour autant le nombre de personnes qui lisent vos messages n’augmente pas, en définitive cela n’avance pas dans le bon sens et vous êtes perdant !

Ce phénomène était-il réservé au domaine de la musique ? Non pas du tout !

De même pour mes listes WebMarketing :

Chute des Taux d'Ouverture Email Broadcast : Exemple 2

Là aussi, ma mailing liste a grandi de 5600 contacts mais en réalité moins de personnes ouvraient mes emails.

Personnellement je commençais à paniquer. Plus je faisais d’efforts, plus je dépensais d’argent en publicité, plus ma mailing liste grandissait, certes… mais moins mon business fonctionnait ! Le comble !

C’est alors que j’ai décidé de changer mes habitudes : il y avait clairement quelque chose qui clochait, tout cela ne pouvait pas être normal, il y avait forcément à l’œuvre des forces invisibles…

Et c’est ce que j’ai fait : j’ai retroussé mes manches, j’ai fait des recherches approfondies et j’ai opéré un changement radical.

Voici maintenant mes résultats les plus récents :

Taux d'ouverture Email en hausse grâce à l'automation et la segmentation comportementale

Mon taux d’ouverture d’email moyen est repassé à 24%, ce qui est tout à fait satisfaisant.

Et sur les messages envoyés par Segmentation Comportementale, je monte à 35% et même 45%. Le bonheur !

Ouf ! Je pouvais enfin respirer, j’avais redressé la barre et mon nouveau système me permet maintenant de voir l’avenir de façon sereine.

Alors que se passe-t-il vraiment ?

Pourquoi nos taux d’ouverture sont-ils en chute libre ?

En fait, c’est bien sûr la faute à Google !!

L’enjeu majeur pour les fournisseurs de boite mail comme Gmail, Yahoo, Hotmail, La Poste, Orange, etc, c’est que leur métier est de faire le tri entre les messages indésirables et les messages importants pour leurs utilisateurs. Pour contrer ce fléau, ils développent des algorithmes de plus en plus sophistiqués.

Gmail est leader mondial dans ce domaine. Il faut savoir que 40% à 50% ou plus de vos destinataires utilisent Gmail. Vous devez donc impérativement comprendre comment Gmail fonctionne pour savoir comment éviter au mieux leur boite Spam et leur onglet Promotion.

Délivrabilité de vos emails : voici ce qui se passe en coulisse

  • Vous envoyez un message à 5000 personnes.
  • 50% sont sur Gmail, donc Gmail voit arriver sur ses serveurs le même message prêt à être distribué à 2500 personnes.
  • L’algorithme de Gmail va essayer de déterminer si votre message est pertinent, prioritaire, peu désirable, ou carrément indésirable.
  • Si beaucoup de personnes ouvrent votre message, le lisent et cliquent sur vos liens, Gmail comprend que votre message est pertinent. Il va donc décider de mieux distribuer vos messages d’un façon générale.
  • Si par contre peu de personnes prennent la peine d’ouvrir votre message, de le lire et de cliquer sur vos liens, Gmail va considérer votre message comme indésirable et va décider de moins bien le distribuer.
  • C’est ainsi que votre réputation peut s’améliorer ou se dégrader.
  • Il ne s’agit donc pas tellement d’un facteur technologique, mais d’un facteur fortement humain : plus des personnes s’attardent à lire vos messages, plus ils seront délivrés en priorité. Si à l’inverse beaucoup de personnes les mettent à la poubelle sans même les lire, Gmail se souviendra de moins bien les délivrer.
  • Il s’agit donc d’un facteur humain et d’un facteur de masse.

Les éléments que Gmail observe :

  • Le message a-t-il été ouvert ou non ?
  • Combien de temps la personne est-elle restée à lire le message ?
  • La personne a-t-elle utilisé l’ascenseur pour descendre dans le message et le lire en entier ?
  • A-t-elle cliqué sur les liens ?
  • Comment l’a-t-elle classé ? (voir ci-dessous)
  • Ont-ils répondu ou envoyé un message en retour ?

Gmail observe et se souvient des actions de l’utilisateur :

  • Marqué comme important (étoile), classé comme prioritaire.
  • Classé sous un label spécifique.
  • Déplacé dans l’onglet Principal, Update ou Promotion.

Les messages suivants suivront le même chemin.

Personnellement je suis moi aussi passé à Gmail car leur boite de réception intelligente me permet de mieux organiser mon courrier. Je ne suis plus submergé de spams. Tout est classé correctement à l’avance, en fonction de mes habitudes et de mes préférences personnelles.

  • Lorsque j’ouvre ma boite mail le matin, je vois tout de suite les messages importants dans l’onglet « Principal ».
  • Puis je vais voir dans l’onglet « Update » les messages automatiques (banque, notifications, processeur de paiement, etc)
  • Et de temps à autre je vais voir ce qui se passe dans l’onglet Promotion, mais très rarement.

Blacklists

  • Gmail et autres se basent sur des services de Blacklistage pour vérifier votre réputation.
  • Si votre réputation se dégrade, vous pouvez vous retrouver inscrit sur une Blacklist. Dans ce cas vos emails sont immédiatement bloqués et non délivrés.

En conclusion :

  • Vous ne pouvez pas savoir à l’avance où va arriver votre message car cela dépend des habitudes et des préférences de chaque utilisateur.
  • Le caractère humain est très important : si votre façon d’écrire les ennuie, ils vous déclasseront. Si vous êtes pertinent et intéressant, ils vous placeront dans vos priorités et Gmail s’en souviendra.
  • La réputation de votre adresse d’expédition est primordiale.
  • Dans l’ensemble je pense qu’il s’agit d’une bonne nouvelle car cela favorise une meilleure éthique et pénalise les relous et le marketing agressif.
  • Dans tous les cas, adopter ces principes favorise une approche pérenne.

Autres articles dans la même catégorie :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *